QUI SOMMES NOUS

Pour l'Europe 100% laïque

« Se référer à la parole de dieu à tout bout de champ freine le développement des sociétés »

Abdelmajid Charfi, réformateur tunisien

frapinath.com

RFI/Antoinette Delafin

RFI/Antoinette Delafin

Qui nous sommes

 

 

Le nom du site frapinath.com est le résultat d'une rencontre de trois personnes faite sur des forums de discussion, qui se sont retrouvées autour d'idées communes. Elles se prénomment Françoise, Pierre , Nathalie et décidèrent de réunir la première syllabe de leurs prénoms pour en faire le nom du site : frapinath.com.

Depuis, ces « forumeurs(euses) » ont pris des chemins différents. Cependant, la trace de leur passage est restée.

Aujourd'hui, le site est administré par son créateur initial, Pierre Mabire, journaliste, auteur, et le contenu assuré exclusivement par du bénévolat.

Le site n'est pas un site marchand. Il propose des idées, met en avant des valeurs de fraternité, liberté et égalité qui cimentent les sociétés humaines. Au cœur de ces valeurs se trouvent celle de la laïcité, matérialisée en France par la loi de séparation des religions et de l'Etat, dite « loi de 1905 ».

Une valeur qui fait référence dans le monde entier, principalement dans les pays et contrées dont les peuples sont privés des libertés fondamentales.

 

 

Pour prendre contact : ICI

 

 

A nos

lecteurs-visiteurs

 

Vous avez été nombreux à partager les premiers pas du site www.frapinath.com créé début janvier 2015. Ce lancement plein de promesses a fait office de test et permis de mesurer les qualités et les défauts, tant sur le fond que sur la forme. Une remise en cause et en chantier a été nécessaire.

Afin de répondre à une véritable attente, nous avons entrepris de rouvrir le site progressivement, rubrique après rubrique, avec de nouvelles signatures, tout en conservant plusieurs des chroniques mises en ligne dès l'ouverture du site. Elles reviendront d'ici peu. D'autres chroniques nous ont quitté en même temps que leurs auteures sont parties car ne se sentant pas en accord avec un mode de fonctionnement qui ne leur convient pas.

Merci à celles et ceux qui ont continué de venir nous voir, nous laissant parfois un petit message de sympathie et d'encouragement. La petite équipe de rédaction – qui n'est composée que de bénévoles – a beaucoup apprécié.

Si les consultations les plus nombreuses sont d'origine « France », il faut retenir encore que des internautes nous lisent aussi sur tous les continents. Plus particulièrement encore dans des pays – ou à leurs frontières – où la liberté de penser, de croire (ou ne pas croire), n'existe pas.

Bientôt, nous nous ferons à nouveau le relais du combat contre les mutilations faites aux femmes comme aux hommes – l'un des grands scandales de l'humanité qui ne grandit pas notre siècle.

Nous avons également mis en ligne des liens vers des sites d'organisations qui nous sont chères. Elles luttent au quotidien pour soulager des misères, des douleurs, et pour les libertés fondamentales.

Elles ne peuvent agir qu'avec la solidarité et la générosité de tous.

 

L'éditeur,

Pierre MABIRE

 

PHOTOS /RFI/Antoinette Delafin

ICI